Accueil Voyage Voyage aux Philippines : les meilleurs sites naturels à découvrir

Voyage aux Philippines : les meilleurs sites naturels à découvrir

Avec plus de 7 000 îles, les Philippines font partie des meilleures destinations d’aventure d’Asie du Sud-Est. L’archipel a surtout fait sa renommée grâce à ses trésors tels que ses rizières, ses lagons émeraude, sa végétation dense, ses plages de sable blanc ornées de palmiers… Les rencontres avec ses habitants chaleureux égayent les parcours tout au long du voyage. Particulièrement pour les amoureux de la nature, les sites naturels suivants leur réserveront des découvertes inouïes.

Grimper au sommet du mont Pulag

Certes, les Philippines sont connues pour ses plages de sable blanc ornées d’eaux turquoise. Mais au-delà de ces lieux exceptionnels, d’autres merveilles naturelles attendent également les voyageurs. On recense pas mal d’endroits intéressants pour vivre une aventure hors du commun. Pour les amateurs de randonnée, on retrouve notamment quelques sites attrayants comme le mont Pulag. C’est un lieu particulier où il est possible d’admirer un paysage hors du commun au cours d’un séjour aux Philippines, le soleil scintillant au-dessus d’une mer de nuages à une altitude de plus de 3 000 mètres.

Pour votre information, le mont Pulag est le plus haut sommet de la région de Luzon. En 1987, il a été classé parc national en raison de la présence d’une diversité incroyable de faune et de flore. Localisé dans une région où domine un climat tempéré avec d’importantes précipitations tout au long de l’année, il offre un habitat adapté à la nature. D’ailleurs, on y retrouve des forêts de pins, des mousses, des champs, diverses espèces de plantes comme le bambou nain connu endémique ou encore le pin Benguet. Le parc est aussi l’habitat de diverses espèces d’oiseaux, de rats… Pour profiter de cette nature, il est possible d’y faire de la randonnée ou faire un trek vivifiant afin d’atteindre le sommet de la montagne.

Faire un détour dans le parc national de Bataan

Le parc national de Bataan est un autre site naturel qu’il est possible d’introduire dans son itinéraire. Il s’agit d’une zone protégée dans la province de Batan, notamment dans la région centrale de Luzon. Si vous avez donc l’idée d’explorer cette partie de l’île, ne manquez surtout pas ce magnifique endroit. Il offre une étendue naturelle très riche de plus de 23 000 hectares. Cet immense espace permet notamment de profiter d’une aventure sans égale à travers une jungle tropicale, des zones montagneuses, des cours d’eaux, des sources, mais aussi des cascades.

On y trouve par exemple les chutes Dunsulan et Pasukulan. En plus de ces merveilles, le parc renferme également de nombreuses espèces de fleurs comme les orchidées. Au cours d’une randonnée à travers le parc, il est possible de rencontre des singes sauvages et diverses espèces d’oiseaux et d’insectes. Au centre du parc, il est possible de rejoindre le mont Natib qui offre des vues magnifiques sur diverses parties du parc. Voilà une petite aventure nature vivifiante qu’il est possible de profiter au cours d’un circuit aux Philippines.

Explorer le parc national de la rivière souterraine de Puerto Princesa

Le parc national de la rivière souterraine de Puerto Princesa est un site naturel très connu aux Philippines. Il est particulièrement prisé des amateurs de nature. D’ailleurs, il s’agit nettement d’une zone protégée. Il est localisé un peu au nord de la ville de Puerto Princesa dans la province de Palawan. Comme son nom l’indique, ce parc est connu pour sa rivière souterraine qui longe la grotte de la chaîne de montagnes Saint-Paul. C’est un lieu attrayant qui lui a d’ailleurs valu le titre de parc national. Généralement, la réserve peut s’étendre sur plus de 22 000 hectares. Le paysage y est constitué d’un splendide paysage calcaire, des cavités et une rivière d’une beauté rare.

Une balade à travers la rivière souterraine permet de longer un parcours de plus de 8 000 mètres à travers des grottes de stalactite et de stalagmites. Le parc offre également la possibilité de découvrir la grande majorité de la flore de l’archipel. Les mangroves y réservent également une aventure sans égal à la découverte de nombreuses espèces de faune comme les oiseaux qui comptent près de 200 oiseaux rares, des espèces d’amphibiens ou encore des mammifères endémiques.

Séjourner dans le parc national des Monts Iglit – Baco

Il faudra rejoindre l’île de Mindoro, dans le centre de l’archipel pour pouvoir découvrir le parc national des Monts Iglit et Baco. C’est un immense espace naturel de plus de 75 000 hectares orné d’une richesse naturelle attrayante. Le parc couvre la zone autour du mont Iglit culminant à 2 364 mètres et celui de Baco culminant à 2 488 mètres. C’est l’endroit idéal où être en communion avec la nature.

Le parc est notamment constitué de plateaux, montagnes, gorges, cours d’eau, pentes… La végétation y est composée de forêts pluviales de montagne, des prairies, des forêts d’acacias et diverses autres espèces de plantes endémiques. On y retrouve un mammifère endémique à sabots appelé, Tamaraw, mais aussi diverses autres espèces d’animaux sauvages. Mais il est surtout connu pour abriter quatre groupes ethniques qui vivent de l’agriculture traditionnelle et de la chasse.