Accueil Culture Hongrie, une culture riche et unique

Hongrie, une culture riche et unique

Quand on parle de la Hongrie, on dit souvent que c’est un pays qui a une culture aux plusieurs facettes. En résumé, la culture hongroise est influencée par de nombreuses civilisations : turque, slave et tzigane… Alors, afin de mieux comprendre cette culture aussi riche qu’exceptionnelle, on va diviser cet article en trois grandes parties.

La Hongrie, une culture aux multiples facettes

La Hongrie, une culture aux multiples facettes

La Hongrie compte environ 10 millions d’habitants. Sa culture relève des invasions turques et des tribus magyares. En effet, les Turcs ont une influence particulière sur la culture hongroise. Ils leur ont légué la tradition des bains thermaux, mais aussi une cuisine épicée. La langue maternelle de la majorité de la population est le hongrois. Mais quelque part dans la partie ouest du pays, des Allemands se sont installés. Mais ils ne constituent qu’une minorité. Au sud de la Hongrie, on trouve des Slaves et quelques Roumains. Par conséquent, la Hongrie a une histoire multiculturelle et une riche structure architecturale. Quitte à dire que la Hongrie est un carrefour de multiples civilisations. La civilisation turque et ottomane, entre autres. Pour preuve, vous n’avez qu’à regarder les nombreux bâtiments hongrois. Des édifices architecturaux comme le parlement, l’opéra, le Musée d’Arts décoratifs ou encore les thermes qui suivent les traces de l’art oriental.

La pause thermale, partie intégrante de la vie des Hongrois

En Hongrie, les bains thermaux constituent une véritable institution. Dans tout le pays, on en compte plus de 1 300, dont 120 se situent dans la capitale. Le peuple hongrois a un faible pour ces quelque 1 300 sources d’eau chaude. Certainement grâce aux bienfaits qu’elles procurent. Elles ont en effet des vertus relaxantes et thérapeutiques. Par ailleurs, chaque bain thermal a ses spécialités. Les habitants mais également les visiteurs ont alors l’occasion de soulager leurs maux. Certains ont comme spécialité de corriger les troubles musculaires et respiratoires. Tandis que d’autres sont spécialisés dans le rhumatisme, etc. En Hongrie, les thermes font partie du quotidien des habitants et il n’y en a pas de saison propice pour s’y faire soigner. En été comme en hiver, toutes les saisons sont idéales pour une séance de bien-être dans les nombreuses sources d’eau chaude hongroise. Ces dernières sont d’ailleurs des lieux favorables pour une rencontre en famille, un moment de détente et même pour des rendez-vous d’affaires. Les bains thermaux proposent également un hammam et un sauna. De quoi profiter de son séjour.

Musique et cuisine

Musique et cuisine

S’il y a une chose qui tient une place importante dans la culture hongroise, c’est certainement la musique et la cuisine. D’une part, la musique traditionnelle hongroise est influencée par de nombreuses cultures. Notamment la culture slave, juive et tzigane. Ce mélange a rendu la musique folklorique hongroise riche, mais unique en même temps. Mais il ne faut pas oublier la dance traditionnelle des Hongrois qui est aussi très célèbre dans le pays. Tel que le karikázó, le kanásztáncou encore lacsrdás, etc.

D’autre part, la Hongrie a une cuisine riche et variée. Mais cette dernière est elle aussi influencée parla cuisine orientale et les autres cultures (turque et balkanique) qui ont traversé le pays. La particularité de la cuisine hongroise repose sur l’utilisation du paprika. Une épice utilisée dans presque tous les plats du pays. Il ne faut pas oublier que la soupe tient également une place importante dans la gastronomie hongroise. Les soupes typiques sont la soupe aux haricots blancs et le goulash. Une soupe, ou plus précisément un potage à base de viande de bœuf (parfois de porc) mélangé avec des légumes frais. Tels que le poivron, la pomme de terre, la carotte, etc.

Bref, la Hongrie est un pays qui est marqué par une culture multifacette. Les influences turques, balkaniques et tziganes ont marqué la culture hongroise et ont permis au pays d’être riche culturellement et gastronomiquement.